Accueil       Le Magazine       Flash       Reportages       Archives       A Propos De       Nos Annonceurs       Liens       Contacts   

© Blegny-Initiatives 2008 - tous droits réservés  Contactez-nous -  Respect de la vie privée

WebDesigner : Alain Collignon

burleigh accommodation

 Problème d'affichage ? Utilisez FireFox

Retrouvez le «Blegny-Initiatives» dès son impression N° 360 34e ANNÉE 25/10/2005 sur www.blegny.org 52 Association des commerçants et indépendants de Saive a.s.b.l. Lave-vaisselle AAA SGS 45E02EU • 4 programmes • Prélavage • Rapide 45 °C • Eco 50 °C • Normal 65 °C • Départ différé 499e TVA, récupel et livraison comprises KARIS CAT Olivier Strelli Chaussures de qualité, maroquinerie, pantoufles, articles de sport La qualité, le prix, le choix parmi les meilleures marques telles que : Chaussures Lehane Sport Rue Entre-Deux-Villes 47 - 4670 BLEGNY - Tél. 04 387 45 18 MÊME MAISON - VISÉ - HERVE - WAREMME 0905 pataugas adidas GEOX R E S P I R A Succès de foule pour la traditionnelle balade nature gratuite organisée par l’A.C.I.S. Ce fut un réel plaisir de se balader ce dimanche matin dans la nature en compagnie de nos guides nature. Le soleil était de la partie et les nombreux promeneurs aussi, qui, pour ce faire, avaient dû se lever tôt pour pouvoir observer la nature au réveil. Nous n’avons pas été déçus, les champignons étaient présents en nombre et la nature était toute offerte à notre curiosité. Pour l’A.C.I.S : Serge Dodémont, Président. vous propose un vaste choix de plantes automnale pour jardins, bacs et parterres Bulbes, rosiers, arbustes. Egalement en nos établissements : terreaux, engrais, etc… Ouvert de 9 heures à 12 heures et de 13 heures à 18 heures 30 31, rue de l'Institut Tél. 04 387 42 08 BLEGNY Horticulture DASSE à Blegny Les saveurs de l’automne sont à votre porte La Boulangerie-Pâtisserie Pierre Ledent présente son massepain «maison» cuit et ses fruits assortis, ses bonshommes au beurre et sa gamme de croissants «maison». Nouveauté : Maître Pierre lance une nouvelle gamme de pâtisseries (petites portions) ; Venez déguster la nouvelle «Verrine», petit pot avec mousses assorties. Sociétés !!! Pour vos cadeaux de ƒin d’année, nous disposons d’un vaste assortiment de pralines, de quoi satisfaire votre clientèle LHOIIST Ferrnand ENTREPRISE DE CONSTRUCTION Maçonnerie - Bétonnage - Chape - Carrelage - Klinkers Route de Monceau, 13 4606 St-André (Dalhem) Tél. après 17 heures : 04 387 66 41 Devisgratuit ELECTRICITE GENERALE CHAUFFAGE A ACCUMULATION FAVRAY JEAN-LUC 21, RUE ANDRE RUWET - 4670 BLEGNY 04 387 79 32 TOITURE - SANITAIRE PETITE MAÇONNERIE & TRANSFORMATION Tél. : 04/387 74 86 Fax : 04/387 79 91 Rue Troisfontaines, 76 4670 BLEGNY Alain DONNAY S.P.R.L. ENTREPRISE GENERALE DU BATIMENT L’EQUILIBRE C’EST LA SANTE CLAESEN Marie-Noëlle Diététicienne Sur rendez-vous se rend à domicile Cabinet rue Lt Jungling, 2 - 4671 Barchon Tél. 04 387 74 94 M E N U I S E R I E COLLARD COLLARD S.P.R.L. Place du Village à Mortier T. 04 387 40 57 Nouveau : • Réalisation de terrasses en bois Bankiraï à fixation invisible. • Bardages extérieurs en bois. • Toute menuiserie. • Rénovation de vieux bâtiments S.P.R.L. Bureau d’Affaires ASSUREA (Pierre Arnolis - Quarto Jean-Pierre) • Assurances particuliers et audit entreprise • Crédits hypothécaires : prêts jeunes, sociaux, Région wallonne • Financements auto, but mobilier et autres • Prêts personnels • Conseil patrimonial (placements avec ou sans risques) Des professionnels qui assurent ! Agence de Bellaire : rue de l’Arbois, 2 - 4610 BELLAIRE Tél. 04 377 42 20 - Fax 04 377 52 43 - GSM 0495 304 903 - Site : www.arnolis.be Adressez-vous à : Jean-Marie FASTRE Thier du Ry, 1 à 4671 Barchon Tél. 04.387.76.29 Agence ouverte du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30, le mercredi de 14 h à 18 h et le samedi de 9 h 30 à 12 h et sur rendez-vous. NOUS SOMMES LÀ POUR VOUS. 0505 Renseignez-vous auprès de l’agent EURAL près de chez vous : Comptes Placements Bons de caisse Obligations belges et étrangères SICAV Branche 23… Crédits Prêts personnels Financements auto… Travaux maison Crédit revolving Prêts hypothécaires grâce au recours à différents organismes ASBL Le Chaudron Voyageur Vacances de la Toussaint du 31 octobre au 4 novembre NANOU vous propose le travail du papier sur le thème d’Halloween. Réalisation de sorcières, fantômes, masques et d’autres choses suivant l’imagination de chacun. Nous fabriquerons aussi du papier avec lequel nous ferons une jolie lampe de sorcière. Pour les enfants à partir de 6 ans. Horaire : de 9 à 16 h. Une garderie est organisée matin et soir pour 2 E par jour. Prix : 35 E . Une collation est offerte l’après-midi. Le nombre de places étant limité, inscriptions avant le 22 octobre au compte n° 068-2398983-06. 5, rue Vieillevoie - 4670 Mortier Tél. 04 345 07 84 - GSM 0479 82 26 30. à Blegny : Mardi 25 octobre 2005 de 17 h 30 à 19 h 45 à l’ancien hospice, rue de la Station. Mercredi 9 novembre 2005 : • à Mortier : de 16 h 30 à 18 h 30 (Place Communale) • à Julémont : de 19 h 00 à 20 h 15 (Devant l’église), dans le car de transfusion. Merci de participer nombreux ! Madame Astrid Wieczorek-Penay et les familles apparentées tiennent à remercier toutes les personnes qui ont tenu à rendre un dernier hommage à Monsieur Joseph WIECZOREK époux de Madame Astrid Penay Votre visite, votre présence à la bénédiction au cimetière de Housse, vos fleurs et tous vos gestes de sympathie nous ont été d’un réel soutien dans ces tristes moments. Nous, la famille Dodémont et apparentées, vous remercions pour toutes les marques de sympathie lors du décès tragique de Régis. Dans ce douloureux moment votre soutien nous a aidé à passer ce premier cap difficile de la déchirure. Gardons à jamais le souvenir de son sourire. Régis Dodémont décédé le 22 septembre 2005. Remerciements ENFANFARE 2005 : encore un énorme succès C’était la 5e édition du festival ENFANFARE qui se déroulait fin septembre, au centre de Blegny. Cette année, malgré quelques tentatives, la pluie nous a épargnés. En plus, le climat était plutôt doux. Cela a permis aux milliers d’enfants présents de jouir de l’ensemble des spectacles. C’est en effet entre 10.000 et 12.000 personnes qui ont participé au festival. Encore une fois, un immense plaisir pour toutes et tous, de très nombreuses découvertes et beaucoup de joie pour les enfants et... les parents. Nous remercions ici toutes les personnes sans lesquelles ce festival ne pourrait pas avoir lieu : l’administration communale (et spécialement le personnel ouvrier), les sponsors, et aussi les dizaines de bénévoles qui nous ont aidés tout au long du week end. Il est évident que sans eux, rien ne serait possible. Notons déjà que le prochain festival aura lieu les 23 et 24 septembre 2006. D’ores et déjà, rappelons qu’il y a plusieurs manières de participer au festival: – pour les associations : elles peuvent bénéficier d’un stand gratuit, et vendre leurs produits aux participants. Une petite commission est prélevée par l’organisation. Attention : les places sont limitées. Les associations intéressées peuvent contacter Barthélémy Guyot au 04/387 46 12. – pour les sponsors : les commerçants qui souhaitent faire plaisir à leurs clients peuvent acheter en prévente des places d’entrée. Ils peuvent ainsi apposer leur sigle sur ce ticket et l’offrir à leurs fournisseurs ou à leurs clients. Les commerçants intéressés par ce système peuvent contacter un de nos trésoriers, soit José Theunens (0498/62 29 08), i soit Nic Weber (0496/83 32 47). – pour aider, notamment en qualité de steward : il s’agit de donner un coup de main à l’organisation, notamment en encadrant les enfants. Les volontaires peuvent contacter Tonio RUCCI (0475/51 37 65). Toutes les suggestions peuvent nous être adressées via notre site internet www.enfanfare-blegny.be. Enfin, signalons que cette année, un livre a été publié. Il comprend des dessins à colorier, une petite histoire et des jeux, sur le thème d’ENFANFARE. Ce livre convient particulièrement bien aux enfants entre 3 et 8 ans. Des prix spéciaux peuvent être envisagés pour les écoles et associations en cas d’achats groupés. Les exemplaires sont en vente 1,50 ~ . Pour tout renseignement, contacter l’asbl au 04/3701797 pendant les heures de travail. A l’année prochaine. Le Comité 2 Rose BRUWIER Pédicure médicale 04 387 64 03 26, rue des Combattants - 4672 SAINT-REMY Vous reçoit à son domicile, même en soirée 1005 45me 0905 Venez nous rendre visite Chaussée de Tongres, 348 à Rocourt Tél. 04 263 48 39 - Fax 04 247 03 77 Ouvert de 9 h à 18 h 30 www.jice.meubles.be S.A. Conditions spéciales CUISINES SCHMIDT AVEC ELECTROMENAGER DES PLUS GRANDES MARQUES : AEG SIEMENS NEFF KUPPERSBUSCH NOVY MIELE SMEG GENERAL ELECTRIC 25 CUISINES EXPOSEES, PLUS DE 2000 COMBINAISONS POSSIBLES Devis gratuits réalisés par des architectes d’intérieur. Montage et service après-vente GRATUITS GARANTIE 10 ANS SUR MEUBLES ET 20 ANS sur glissières et charnières Bientôt Halloween Votre enfant a peur? Pourquoi ne pas démystifier la fête en apprivoisant, par le jeu, les fantômes, les sorcières et autres monstres. Jouer de ses peurs, dans un cadre familier, avec des personnes rassurantes peut l’aider à en maîtriser certaines. Au contraire, il apprécie cette ambiance un peu glauque, pourquoi, dans ce cas, ne pas l’introduire à la maison, se déguiser, inviter chez soi des membres de la famille et/ou des amis et se retrouver autour d’un bon jeu de société? Quelques suggestions parmi les jeux disponibles à la ludothèque: Husch Husch : jeu Schmid pour 2 à 6 joueurs à partir de 3 ans et demi. Amenez une sorcière en haut de la colline. Méfiez-vous, elles ont tendance à zigzaguer! Huhuuh : jeu Haba pour 2 à 4 joueurs à partir de 4 ans. Entraidez-vous pour que le fantôme soit rentré au château avant le lever du soleil. L’heure des fantômes : jeu Goldsieber pour 2 à 5 joueurs à partir de 4 ans. Vite, dépêchez-vous ! Si vous ne vous êtes pas cachés avant minuit, vous êtes éliminés. L’escalier hanté : jeu pour 2 à 4 joueurs à partir de 4 ans. Lequel des enfants va réussir à atteindre le premier le vieux fantôme du château en ruines? Attention, le dé est ensorcelé et transforme les enfants en fantômes. La bande aux têtes de citrouille : jeu Haba pour 2 à 7 joueurs à partir de 6 ans. Qui a une bonne mémoire et aura un peu de chance pour récupérer le plus de bonbons? Monster party : jeu M.B. pour 2 à 6 joueurs à partir de 6 ans. Collectez les bonbons mais attention les monstres auxquels vous vous êtes identifiés sont bloqués par les objets qu’ils détestent (les vampires ont horreur de l’ail...). Chair de poule : jeu M.B. pour 2 à 4 joueurs à partir de 7 ans. Essayez de sortir du cimetière mais, attention, vous pouvez tomber dans une tombe ou être transformés en monstre. Les émissaires : jeu Spear pour 3 à 6 joueurs qui croyaient n’avoir peur de rien à partir de 10 ans (jeu avec cassette vidéo) Charmed, le livre des ombres : jeu Tilsit pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans. Vous combattez les démons tous ensemble. Gagnez en pouvoir et trouvez les points faibles de chaque démon pour remporter la victoire. Dracula : jeu Zebra pour plus de 6 joueurs à partir de 12 ans. Evitez que Dracula ou un de ses vampires ne plante ses crocs dans votre cou et découvrez derrière quel voyageur se cache le Prince de la Nuit (jeu avec cassette audio et nécessitant l’espace de plusieurs pièces). Le sorcier de la montagne de feu : jeu Gallimard pour 2 à 4 joueurs à partir de 12 ans. Aventurez-vous au plus profond du sinistre univers souterrain de Zagor afin de découvrir la combinaison secrète qui vous permettra d’ouvrir le coffre du sorcier et de vous emparer de ses trésors. Améliorez l’ambiance, pensez aux déguisements! Bon Halloween! Vie communale : Blegny Compte rendu du Conseil Communal du 06 OCTOBRE 2005 Le Conseil Communal de ce 6 octobre 2005 s’est penché sur l’affectation des terrains dont la Commune est propriétaire au centre de Blegny (terrains situés rue de la Station, rue de la Fontaine et rue Baziles). Sous la législature précédente, la Commune avait vendu l’ensemble des terrains à la société de logements Terre et Foyer qui devait y réaliser des logements sociaux. Ce projet de construction n’a pas été concrétisé et finalement la Commune a racheté ces terrains au même prix qu’elle les avait vendus. La majorité socialiste n’a développé aucun projet pour ces terrains. Au conseil communal de ce 6 octobre, la majorité socialiste s’est contentée de réaliser une opération immobilière en vendant une partie de ses terrains (10.500 m2 au prix de 1.400 BEF/m2) à une société privée «à but lucratif» qui construira une maison de repos de 120 lits. Le groupe ARC s’est opposé à cette vente de terrains pour les motifs suivants: - la commune vend son patrimoine et supprime du même coup une grosse partie d’un des derniers poumons verts du village; - la commune perd toute maîtrise sur l’aménagement ultérieur de ses terrains. Ce qui confirme une fois de plus l’absence de projet d’aménagement réfléchi et cohérent du centre du village, et les conséquences financières notamment qui en résultent. Faut-il rappeler l’épisode du rond point qui entraîne la perte de places de parking, problème que l’on tente de résoudre en démolissant la bibliothèque (35.000 E ) que l’on reconstruit quelques dizaines de mètres plus loin, SANS SUBSIDE, pour 500.000 E ! Le dossier d’aménagement des terrains de Blegny est symbolique du fonctionnement de la majorité socialiste, laquelle dispose d’un pouvoir absolu depuis près de trente ans à Blegny. Les Conseillers de l’opposition qui, rappelons-le, représentent plus de 50 % de la population blegnytoise n’ont pas voix au chapitre. Le projet d’aménagement des terrains de Blegny aurait du faire l’objet d’une concertation entre les différents groupes politiques représentatifs du Conseil Communal. Malheureusement, il n’en fut rien. Le collège P.S. décide tout, tout seul. Et si les représentants de l’opposition osent formuler des remarques ou poser des questions, c’est immédiatement l’incident. Ce mode de fonctionnement d’un autre âge n’est pas de nature à réconcilier le citoyen avec la population, mais surtout a pour conséquence que plus de la moitié des habitants de Blegny ne peut faire entendre sa voix au sein du Conseil Communal et apporter leurs idées à une amélioration au quotidien de la vie des habitants et des habitantes de Blegny. C’est évidemment regrettable. Pour le Groupe ARC Jean Paul REYNDERS. C’EST JUSTE MON AVIS Par Jean-Paul REYNDERS Cercle Horticole Blegnytois Bégonias et canas Parmi les décorations florales de nos villages, aux ronds-points de Barchon, par exemple, avez-vous admiré le caractère exotique, la floraison très longue de ces plantes majestueuses à hautes hampes florales et grandes feuilles décoratives : les canas. Les bégonias, en tapis, tiennent le coup sous le soleil et sont encore en fleurs début octobre ! Ces plantes peuvent être cultivées par l’amateur. En jardinière, par exemple, pour les bégonias. Il en existe même une variété retombante très décorative, convenant bien pour l’avant des jardinières. Les canas seraient cultivés en pots avant leur mise éventuelle en pleine terre. La souche de cana peut durer des années et être multipliée. Après la première gelée, les tiges sont coupées à 20 cm et la souche, avec sa terre adhérente est mise en cave froide dans une caisse pour l’hiver. En février-mars, des yeux apparaissent. La souche peut être coupée en plusieurs parties portant des yeux. Les plaies sont recouvertes de charbon de bois pilé. La mise en végétation se fait en pot à la lumière et à la chaleur. Les yeux étant à peine recouvert de terreau. Après les gelées, les plantes seront progressivement habituées à l’air extérieur. Par la suite, leur vie décorative se fera en vasque ou en pleine terre. Imaginez une haie claire de canas de différentes tailles et couleurs !!! Prochaine activité : le mardi 25 octobre à 19 h 30, au réfectoire de l’école communale : Conférence : «Comment traiter les arbres fruitiers contre les maladies» par M. Gaillard. Entrée gratuite. Le Comité. Les récentes révélations concernant la gestion des sociétés de logements sociaux à Charleroi ou à Binche ont malheureusement, une fois de plus, terni l’image du monde politique. Mon expérience professionnelle d’avocat m’incite à la plus grande prudence et je ne vais donc pas porter des jugements sur un dossier dont nous ne connaissons pas tous les tenants et aboutissants. Laissons la justice faire sereinement son travail. Ce qui m’inquiète plus particulièrement, ce sont les conséquences négatives au sein de l’opinion publique à l’égard du politique et de ses représentants. Les slogans faciles et réducteurs sont lancés : ce sont tous les mêmes, ils sont tous intéressés, ils ne voient que leur intérêt personnel, Cette généralisation est évidemment fausse et inacceptable. Il y a dans tous les secteurs, quels qu’ils soient, des brebis galeuses, et la faute de l’un ne peut jeter le discrédit sur tous les autres. J’entends régulièrement certains dire que la politique ne les intéresse pas. Peut-être, mais la politique s’intéresse à tous, et donc à eux aussi Quoi qu’en pensent certains, la politique reste une activité noble en soi, puisqu’il s’agit de s’occuper de la gestion de la société et de veiller au bien commun. Suis-je naïf ou idéaliste ? Peut-être, mais si notre petite Belgique connaît le niveau économique, social, éducatif et culturel qui est le sien aujourd’hui c’est parce que des femmes et des hommes se sont engagés politiquement pour améliorer la vie et le quotidien de leurs concitoyens. Les affaires de Charleroi ne doivent donc pas avoir pour conséquence un rejet de l’ensemble de la classe politique. Non, tous les politiciens ne sont pas des parvenus imbus de pouvoir. Alors, que faire pour améliorer le système ? L’éducation est sans nul doute le meilleur moyen de faire prendre conscience aux jeunes l’importance de la vie en société et de son fonctionnement démocratique. Il faut donner aux jeunes le goût de l’intérêt commun et de l’engagement citoyen au service des autres. Comment ? Par exemple en créant un conseil communal des enfants et des jeunes qui pourrait proposer des projets afin d’améliorer la qualité de vie au sein de la commune. Enfin ... c’est juste mon avis. 3 NOUVEAU : MAGICRED (sans douleur, efficace et immédiat) Traitement de la cellulite Raffermissement corps et visage ? Soins du visage personnalisé (Laser) ? Spécialiste des soins amincissants et raffermissants. ? Cabine Sauna INFRA-ROUGES ? Balnéothérapie ? BODY MODEL remodèle votre silhouette grâce aux infra-rouges et à la tonification ? Acné ? Epilation définitive par la lumière pulsée ? Photo-rajeunissement de la peau ? Bio-energy Skin (suivi diététique) ? Micro-dermabrasion ? Brume bronzante ? Modelage des ongles en acrylique ? Epilation ? Manucurie ? Pédicurie ? Maquillage permanent ? ENVIRON. Soins et produits à la vitamine A pour des résultats garantis ? Solarium Ergoline 43 tubes + 4 HP visage ? METHODE GLOBALE DE SOINS LUCIA RAPETTI ? ENVIRON fermé le samedi après-midi Tél. 04 387 52 50 www.esthetics-centers.com Rue des Roches, 6 - 4670 BLEGNY e-mail : jacqueline.donnay@skynet.be 1005 100 %naturel Toute la Gamme Au garage THOMASSIN Grand choix de voitures d’occasion Rue de la Station, 39 BLEGNY Tél. 04 387 41 08 Après 19 h : tél. 04 376 67 37 Ouvert tous les jours jusque 18 h 30 INSTALLATIONS SANITAIRES PLOMBERIE • ENTRETIENS DÉPANNAGES • TOITURES DISTRIBUTEUR DE PISCINES EN KIT UNIPOOL (Posibilité assistance technique) Rue de Gobcé, 83 - 4670 BLEGNY Tél. : 04 387 71 21 - Fax 04 387 70 99 Etablissements FRANCIS SWINNEN L’INSTALLATION SANITAIRE Nous avons le plaisir de vous faire savoir qu’il existe dans l’entité de Blegny, une antenne de l’a.s.b.l. «Marc et Corine», si par malheur un enfant ou un jeune disparaissait et que cette disparition soit inquiétante ou pour d’autres problèmes concernant des enfants ou des jeunes, vous pouvez téléphoner directement à l’adresse de l’a.s.b.l. «Marc et Corine». Avenue Gossia, 12 à 1350 Jauche - Tél. 019 63 01 00. Rue du Plan Incliné, 5, à 4000 Liège - Tél. & Fax 04 254 22 72 A.S.B.L. «Marc et Corine» Confrérie Saint-Eloi de Housse : Festivités 2005 HAUTE COIFFURE Tél. 04 387 47 37 Exclusivité des produits de beauté du Docteur RENAUD de Paris Chez Pour les jeunes comme pour les moins jeunes chez LAETITIA les coiffures sympas… 52, rue Trou du Loup 4670 BLEGNY Entreprise enregistrée et agréée Les travaux sont effectu s par le patron Peinture - Décorations intérieure et extérieure - Tapissage - revête-ments sols et murs - Crépis - Nettoyage de façades, de corniches etde toits - Réparation de plafonnage - Patine à l’éponge, chiffon, etc…- Pose de moulures - Faux plafonds en gyproc et en pvc Rue de l’Institut, 87 4670 BLEGNY Tél. - Fax : 04 387 83 15 GSM : 0495/57 57 46 Le samedi 26 novembre dès 19 h15 A la salle de la Jeunesse de Housse BUFFET CAMPAGNARD Le repas et la soirée seront animés par les Z’ACOUSTICS P.A.F. : adultes: 18 E - Enfants : 9 E . Chère Célia, Tu ne nous connais sans doute pas très bien. Nous sommes un groupe d’une dizaine d’amis qui habitons Housse et avons choisi, depuis quelques années, de consacrer quelques soirées de notre temps libre pour organiser une fête au profit d’enfants malades que nous connaissons. Depuis près d’un an et demi, nous avons appris à te connaître un peu: à travers la leucémie dont tu es atteinte. Nous découvrons avec toi, mais aussi avec tes parents et ta sœur Alice qu’il s’agit d’une bien méchante maladie qui, sans cesse, essaye de reprendre le dessus. A certains moments, tout semble aller mieux et tout le monde est plein d’espoir. A d’autres, le doute, la peur ressurgissent quand les tests redeviennent mauvais. Et sans cesse, il faut reprendre courage, à nouveau lutter, même si c’est parfois difficile et douloureux. Ce que tes parents nous disent c’est que les membres du personnel de I’AEC, de l’hôpital de la Citadelle et du CHU sont vraiment formidables, tant au niveau des soins que de l’accompagnement psychologique de toute la famille. C’est bien vrai qu’il est très important de se sentir soutenu, écouté, encouragé : on reprend des forces et on est prêt à aborder de nouvelles difficultés avec plus de volonté. Il est également important que tous les amis et amies restent proches, demandent des nouvelles, disent tout simplement qu’ils restent attentifs à tes côtés. Nous pensons également très fort à tous les autres enfants qui souffrent comme toi, de leucémie ou autres cancer. Le dimanche 27 novembre à 11h, en I’église paroissiale de Housse CELEBRATION EUCHARISTIQUE SOLENNELLE Animée par la chorale des Jeunes de Melen Certains d’entre eux n’ont pas la chance d’avoir des parents aussi disponibles, aussi présents et attentifs que les tiens. Voilà pourquoi nous voulons donner un coup pouce à notre manière, à tous les membres du personnel de l’AEC qui sont toujours prêts à vous accompagner et à vous soigner. Vous tous qui nous lisez, soyez donc des nôtres en manifestant votre soutien à l’organisation de la Confrérie Saint- Eloi. Réservez votre souper-soirée du 26 novembre en effectuant votre paiement sur le compte 833-5172319-52 de la Confrérie Saint-Eloi, rue Cambresier, 7 - 4671 Housse avec la mention «souper-spectacle du 26/11/05». Versez vos dons au même numéro de compte avec mention «A.E.C. - clin d’œil à Célia» (les dons de 30 E et plus sont fiscalement déductibles. Contacts : P. BOVY 04 387 61 60 R. DEWANDRE 04 387 55 77 P. DONNAY 04 387 41 21 D. KROONEN 04 362 50 36 B. LECOMTE 04 387 63 75 J. LOCHT 04 387 73 94 R. LOMBARDO 04 226 31 77 O. XHONNEUX 04 362 82 96 Ces festivités seront organisées avec la collaboration de I’Administration Communale de Blegny et le parrainage de nombreux commerçants et sympathisants au profit de l’ASBL A.E.C. - Aide aux Enfants Cancéreux - avec «un clin d’œil à Célia». Merci au journal «Blegny Initiatives» pour son aimable complicité. Dératisation sur l’entité de Blegny Une campagne de dératisation sur l’entité de Blegny sera entreprise à partir du lundi 14 novembre 2005. La firme «ISS Hygiène Services S.A.», chemin du Frise, 35 à 4671 Saive, effectuera le traitement. 1. - de tous les biens communaux. 2. - des immeubles privés (particuliers qui en font la demande). Ce service est gratuit. Les intéressés devront s’adresser soit chez ISS Hygiène Services S.A. (tél. 04 362 75 05), soit à l’administration communale, (tél. 04 387 43 25). Prohygiena fournira gratuitement les produits nécessaires, ou suivant le cas, traitera les endroits infestés. Il convient de signaler que les appâts sont sans danger pour l’homme et les animaux domestiques dans les conditions normales d’application. Blègné pu vî pus djône L’A.S.B.L. «Blègné pu vî pu djône» convie ses membres et les concitoyens qui s’intéressent aux conférences à assister aux deux prochaines conférences qui se donneront au Centre Socio-Culturel Fricaud-Delhez, rue de la Station, 54 à Blegny. le mercredi 21 septembre 2005 à 14 h précises. Le sujet : «La Dordogne et le Périgord noir» par Monsieur Piaia Georges. La suivante le mercredi 19 octobre 2005 à 14 h précises. Le sujet : «Vie festive et traditionnelle de Visé et Basse-Meuse», par Monsieur Lensen Jean-Pierre. Ces manifestations sont placées sous les auspices des Affaires culturelles de la Province, de l’Echevinat de la Culture et du Centre culturel de Blegny. Le Comité Opération 11.11.11 L’opération 11.11.11 se déroulera dans notre commune du 10 au 20 novembre. Déjà merci pour l’accueil que vous réserverez aux vendeurs ici ou ailleurs. Si vous avez quelques heures pour rejoindre notre équipe et vendre les produits, dans votre rue, votre entourage, etc… vous pouvez vous signaler à Fabienne Sequaris au 04 387 53 53. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. C’est à ce numéro que vous pouvez aussi commander le célèbre – parce que très beau – calendrier 11.11.11 au prix de 15 e . Des pralines Blegnytoises au Japon Il y a 5 ans, Pierre Ledent présentait ses pralines fabriquées rue de l’Egalité à Blegny à la foire de Cologne. Là, un acheteur japonais fut séduit par le produit et commanda 350 kilos de pralines à Pierre. L’année suivante, le même acheteur vint déclarer que le produit avait vraiment bien marché au Japon et qu’il revenait pour commander cette fois-ci une tonne de ces chocolats tellement appréciés. Puis l’année suivante, la commande monta à 3.500 kilos, le succès allant grandissant. Pierre fut invité alors au pays nippon pour aller lui-même présenter sa marchandise. La réussite fut totale et ce n’est pas moins de 13.500 kilos qui furent réservés. Cette année, pour la Saint-Valentin, Pierre fut invité à faire des démonstrations dans les différents magasins de l’acheteur. Retombée immédiate : 25 tonnes sont commandées cette année dont un conteneur qui part ce jeudi 13 octobre pour Tokio. (soit 2,500.000 pralines). Mais, cerise sur le gâteau, l’importateur japonais, au moment où j’écris ces lignes, se trouve depuis plusieurs jours à Blegny pour vérifier le départ du conteneur. Il a suivi également Pierre lors des cours qu’il donne au Château Massart et va aller observer son papa dans sa boulangerie pâtisserie ce samedi 15 octobre. Quand j ‘ai présenté ce sujet à Lem, journal «La Meuse» et à Michel Vincent, «Liège Matin», ils se sont montrés particulièrement intéressés. On le serait à moins et c’est dans ces moments-là qu’on est fier d’être Blegnytois. G. Guyot Vous cherchez de l’aide en math ? Voici des possibilités ! Lisez nous complètement Dans le cadre de l’A.S.B.L : «Les 6 FONTAINES» de HERVE Préparation aux EXAMENS d’ADMISSION d’INGENIEUR CIVIL et aux études supérieures. A partir du mois d’octobre, nous organisons une formation en mathématique pour les élèves de la dernière année de l’enseignement secondaire qui suivent au moins 6 heures de math/semaine. Elle sera axée sur la préparation aux EXAMENS d’Admission aux études d’INGENIEUR CIVIL à L’UNIVERSITE de LIEGE ou de LOUVAIN. Elle peut aussi servir de complément de préparation (synthèse des humanités) aux étudiants qui envisagent des études où le bagage mathématique doit être le plus large possible : ingénieur industriel, agronome, ingénieur de gestion, HEC, école militaire, informatique, géographie, licences : math, chimie, physique, etc. La prise en charge des étudiants se fait à partir d’octobre jusqu’à la fin de la 1re session des examens d’admission (début juillet). La formation a aussi pour but, en plus des connaissances transmises, d’acquérir «une méthode efficace d’étude des math» ainsi qu’une bonne organisation pour présenter des examens dans l’enseignement supérieur (cours structurés et synthèses dans les 4 examens de l’examen d’admission). Cette préparation ne fait pas double emploi avec le cours de math « 6+2h». Nous n’acceptons qu’un nombre limité de candidats, ne tardez pas à prendre contact. Le taux de réussite est très élevé. Voici les premières informations Quand ? : Les samedis de 9 h 30 à 11 h 30. ? 1er cours : 15 octobre 2005. Où ? : route de Charneux 36 à HERVE Renseignements et inscriptions : Y. Vanhaeren : 04/387.52.84 (professeur) J-M Lesoinne : 04/377.33.30 (professeur). annexes : vous cherchez des synthèses: pour des difficultés en math dans le secondaire (4, 5, 6mes ou en 1re HEC, vous pouvez aussi me contacter au 04/387.52.84 Examen d’admission Ingénieur civil ULg. des solutions (autres que ce que l’on trouve sur Internet) sont disponibles. Sessions de juillet et septembre 2005. Y. Vanhaeren - 04 387 52 84 4 Bienvenue dans notre toute nouvelle agence ING BARCHON Nous avons le plaisir de vous informer que le 27 octobre 2005 notre agence ING Blegny ouvrira ses portes dans ses nouveaux locaux : rue du Fort, 3 - 4671 BARCHON Tél. 04 370 94 70 - Fax 04 370 94 78 E-mail : barchon@ing.be Horaire : Lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 9 h 00 à 13 h 00 et de 14 h 00 à 16 h 00. Mardi : de 10 h 00 à 13 h 00 et de 14 h 00 à 19 h 00. Noue nouvelle agence ING est plus qu’une belle agence. Pour vous… nous repoussons sans cesse nos limites. Naissances : Le 19 août 2005 : Sarah, chez M. et Mme Della Vecchia-Gérard, de Saive. Le 23 août 2005 : Cyrielle, chez M. et Mme Simon-Broux; de Blegny. Le 27 août 2005 : Bérénice, chez M. et Mme Fafchamps-Depas, de Saive. Le 31 août 2005 : Zazie, chez M. et Mme Rousseau-Roinet, de Barchon. Le 1er septembre 2005 : Nalan, chez M. et Mme Saker-Eron, de Blegny. Le 2 septembre 2005 : Judith, chez M. et Mme L’Homme-Racano, de Saive. Le 5 septembre 2005 : Noriane, chez M. et Mme Baguette-Vasquez Parras, de Blegny. Le 8 septembre 2005 : Léa, chez M. et Mme Delfosse-Denoz, de Blegny. Le 8 septembre 2005 : Léna, chez M. et Mme Lambert-Degueldre, de Saive. Le 8 septembre 2005 : Léna, chez M. et Mme Muller-Lekeu, de Saive. Le 17 septembre 2005 : Bastien, chez M. et Mme Smets-Simonis, de Blegny. Le 17 septembre 2005 : Dimitri, chez M. et Mme Stainier-Hausoul, de Saive. Le 22 septembre 2005 : Thomas, chez M. et Mme Charlier-Titeux, de Blegny. Mariages : Le 3 septembre 2005 : Schulz Stéphane et Goessens Vinciane, de Blegny. Le 9 septembre 2005 : Burre Christophe et Dumont Caroline, de Saive. Le 24 septembre 2005 : Remacle Paul et Defosse Marie-Hélène, de Barchon. Décès : Le 7 septembre 2005 : Martin José, époux de Paas Hélène, de Mortier. Le 14 septembre 2005 : Wieczorek Joseph, époux de Penay Astrid, de Trembleur. Le 15 septembre 2005 : Maquet Léon, époux de Palm Joséphine, de Blegny. Le 29 septembre 2005 : Beckers Isabella, célibataire, de Blegny . Carnet blegnytois Vu et lu sur www.blegny.org Le Chemin de la Maison Tennis de table La fête à Saint-Remy, c’était géant La société «La Jeunesse de Saint-Remy» fête cette année son 140ème anniversaire. Il était donc tout naturel pour cette doyenne des jeunesses de l’entité de célébrer dignement cet anniversaire lors de la fête du 1er week-end d’octobre. C’est ainsi que dès le 29 septembre et jusqu’au 5 octobre tôt le matin, la société avait mis les «petits plats dans les grands» en proposant une fête d’octobre hors du commun. Et les Saint-Rémois ont répondu à l’invitation ... Quelle fête exceptionnelle ! Elle m’a d’ailleurs laissé sans voix. Un monde fou à tous les rendez- vous et une ambiance du tonnerre ; le tout sous un climat météorologique très acceptable pour la saison. Mais le moment le plus symbolique fut incontestablement la présentation de notre géant «Rémy». Du haut de ses 4 mètres 60, il a été l’emblème de cette 140me fête. Fait citoyen Saint-Rémois et baptisé ce samedi 1er octobre, Rémy a attiré toute l’attention sur lui, nous faisant oublier nos longues soirées de labeur qu’a demandé sa construction. En effet, dès l’idée acceptée au mois de mars, c’est plus de 300 heures de travail durant les 4 derniers mois qu’il aura finalement fallu pour réaliser ce chefd’oeuvre de 60 kilos, fait d’aluminium, de rotin et de papier mâché Le programme du dimanche après-midi, quant à lui, se voulait un rappel de nos festivités passées et reprenait des moment forts de ces 10 dernières années les (...une) montgolfières, les jeux inter-villages, les marionnettes liégeoises… pour le plaisir de tout le monde ! Fidèle aussi à sa tradition, le concert du lundi soir a réuni, en deux fois, plus de 550 personnes dans un tonnerre d’applaudissements. Mais avec un tel programme et un tel succès, qu’allons encore pouvoir proposer de plus grandiose pour le 150me ? Il nous reste dix ans pour y réfléchir. Marc Garsou. Mon âme soupire et languit après les parvis de l’Eternel, Mon cœur et ma chair poussent des cris vers le Dieu vivant. Le passereau même trouve une maison et l’hirondelle un nid où elle dépose ses petits Ps. 84: 3 et 4. Dans la grande ville de Glasgow, en Ecosse, se trouve un carrefour que l’on appelle «La Croix». Un jour, un policier qui faisait sa ronde a trouvé un petit garçon en larmes, assis sur le trottoir. «Je me suis perdu, a-t-il dit, je ne sais pas comment rentrer à la maison». «Je vais te conduire au commissariat, lui a dit le policier, en le prenant par la main, et nous téléphonerons à tes parents.». Mais voilà, qu’arrivé à «La Croix», le gamin a regardé un instant autour de lui, puis s’est écrié : «Je connais mon chemin à partir d’ici». Lâchant la main du policier, il s’est mis à courir sans hésiter vers sa maison. Cette anecdote illustre ce qui se passe pour celui qui vient à la Croix de Jésus. Là, il peut retrouver la Maison du Père. Il peut réellement connaître Dieu, comme un Dieu d’amour, de paix, de pardon. La croix est en effet le seul point de rencontre entre l’homme et Dieu. A la croix, Jésus s’est offert pour le péché du monde, il a souffert et expié les péchés de ceux qui se confient en lui. A la croix, Dieu a fait briller son amour en donnant son Fils unique. La croix est le lieu où le croyant est délivré du fardeau du péché et se trouve réconcilié avec Dieu. La croix est une porte étroite, car il nous faut reconnaître nos fautes, notre incapacité à nous en sortir par nous-mêmes. Mais cette porte nous ouvre l’accès à la vie nouvelle, à la maison du Père, là où se trouve le repos, la joie et la paix. Etes-vous perdu loin de la maison du Père? La communauté protestante de Blegny (EPUB) vous invite à ses rencontres ouvertes à tous, à savoir: LE CULTE : les dimanches 6 et 20.11.05 à 10.00 hrs LES ETUDES BIBLIQUES : Les mardis 8 et 22.11.05 à 19.30 hrs Où : au temple protestant de Blegny, 54, rue de la Station à 4670 BLEGNY Renseignements : Pasteur Florent SPITS, 63, rue Bois de Leval à 4672 BLEGNY. Les absents ont eu tort. En tournée de promotion en vue de la coupe du monde de tennis de table qui se déroulera les 21, 22 et 23 octobre prochains dans le nouveau Country Hall du Pays de Liège situé sur le site du Sart-Tilman les frères Saive étaient en démonstration ce jeudi 15 septembre en la salle du basket de Blegny. Ce fut un régal pour les yeux de voir Philippe et Jean- Michel se livrer d’abord à l’échauffement se renvoyant des balles sur un rythme effréné puis se défiant dans une série de revers et de smatches de la meilleure veine. Tous les coups techniques y sont passés. Parfois avec sérieux, souvent avec fantaisie ils éblouirent jeunes et moins jeunes qui ont pu mesurer l’espace qui sépare un bon joueur d’un joueur de qualité mondiale. Après leur exhibition, les frères échangèrent des balles avec des autorités communales. C’est ainsi que successivement le Bourgmestre Marc Bolland, les échevins Claude Antoine et Myriam Abat-Perrick et le secrétaire Jean-Claude Clerfays affrontèrent un des deux pongistes avec des résultats mitigés. Ce fut au tour des jeunes présents dans la salle de prendre le relais des édiles. Après une bonne heure toute teintée de joie et de sport, le public, hélas beaucoup trop peu nombreux, pu bavarder avec Jean-Michel et Philippe vraiment charmants et n’ayant pas du tout le gros cou. G. Guyot 5 SelfBank Parkingprivé Portails Défenses de fenêtres Ferronnerie artisanale Constructions métalliques Aménagement int. & ext. de véhicules utilitaires Rue Mosty, 24B• B 4671 SAIVE • ? + fax : 04 362 34 92 24, place Sainte-Gertrude - 4570 Blegny GSM 0496 806 799 N’attendez plusd’avoir trop chaud !Un conseilne coûte rien Climatisation Réfrigération MEDARD s.p.r.l. ? McQuay® Air Conditionning La bande des 12 Les anecdotes du mois Histoire de crapaud Journée Porte ouverte à la Ferme Demonceau Le groupe est né d’une idée commune en janvier 2004 : valoriser le patrimoine local en apportant au village une animation culturelle. (Bande des 12 ? Le groupe s’est agrandi et reste ouvert). Qui sommes-nous? Lucienne Bovy - Alphonse Carabin - Malou et Pol Dawir - Claire et Jacques Deliège - Bénédicte Kroonen - Myriam et Joseph Locht - Lucie Lombardo - France Roland - Christine et Eric Slenter Nos réalisations : Premier concert : Le 21mars 2004 Concert d’orgues Interprète : M. Eric Mairlot 2me concert : Le 23 octobre 2004 Ensemble instrumental « Les Ménestriers Mosans» sous la direction de M. Michel Flamand 3me concert : le 16 avril 2005 Spectacle de chants et musique au féminin «Les Callas s’roles». «La Bande des 12 » vous invitent le Samedi 29 octobre à 20 h en l’église St Jean- Baptiste à Housse à son concert de Musique festive et rythmée sud-américaine Trompettes : Pierre Malempré, Serge Lambert Trombone : Sébastien Semal Cor : Patrick Lemmens Tuba : Frédéric Wanlin Percussions : Osvaldo Hernandez Entrées : Générale : 6 c en prévente : 5 c . Réservations : Librairie Hoeters, rue de Barchon, 46 à 4671 Housse Librairie « le Petit Vatel » rue de l’Institut, 6 à 4670 Blegny Christine Slenter, rue Wérihet, 30 à 4671 Housse tél. 04 387 80 78 Avec le soutien de «Liège Culture» et le centre culturel de Blegny Si vous décidez d’être parmis nous à ce concert, nous vous en remercions chaleureusement. Par la même occasion, vous nous encouragez à continuer notre entreprise culturelle. «La Bande des 12» Un crapaud était arrêté au bord du chemin : un vilain crapaud, laid comme tous les crapauds. Une belle fille, la plus belle fille du village, vint à passer par là. Le crapaud l’interpella : – Veux-tu me passer de l’autre côté de la route ? Il y a tant de voitures. Je risque de me faire écraser ! La jolie fille le prit dans ses mains et le passa de l’autre côté. Mais le crapaud continua : – Il fait si froid pendant la nuit. Prendsmoi dans ta maison ! Compatissante, la fille s’exécuta. Arrivé dans la cuisine, le crapaud l’implora à nouveau : – Je ne veux pas rester ici, en bas. J’aurais trop peur pendant la nuit. Prends-moi dans ton lit. Et la demoiselle accepta. Le lendemain, quand ses parents se levèrent et qu’ils trouvèrent un beau jeune homme dans le lit de leur fille… jamais, ils ne voulurent croire à cette histoire de crapaud. Raymond Pierre. Y a t-il un pilote dans la voiture? J’ai laissé passer un mois pour vous raconter cette histoire afin que la plaie se soit un peu refermée dans le cœur de celui à qui c’est arrivé. Un samedi après-midi, un Blegnytois arrête son automobile devant un commerce du village et entre pour se faire servir. Une autre personne le suit de quelques secondes et lui dit que sa voiture est partie toute seule. La route n’a qu’une pente très douce mais apparemment suffisante pour que se mette en route une auto où on n’a pas laissé de vitesse ni tiré le frein à main. Le héros malheureux de cette histoire sort précipitamment suivi d’autres personnes et ne peut que constater la réalité des faits. Sa voiture est partie et a roulé plus de cent mètres, a traversé un carrefour pour s’arrêter contre le mur d’une maison à qui ce n’est pas la première fois que cela arrive. L’avant de la voiture est fort abîmé mais la maison n’a rien. Heureusement qu’il ne passait rien à ce moment dans le carrefour pourtant fort fréquenté. Notre automobiliste serait-il devenu piéton? Et bien non! Rassurez-vous, il a une autre voiture, plus belle encore. Comme chat échaudé, dit-on, craint l’eau froide, à partir de ce jour il vérifie chaque fois s’il a laissé une vitesse et tiré son frein à main. Y a-t-il une voiture pour ce pilote: Le co-voiturage est à la mode et c’est une bonne chose tant pour la nature que pour le portefeuille néanmoins il présente ou plutôt présenta un inconvénient pour ce Blegnytois supporter de l’Entente Blegnytoise. Il lui avait été donné rendez-vous sur la place du village pour partir en déplacement avec des amis. Après le match, on le ramène et il retourne paisiblement à pied chez lui. Comme il devait encore sortir ce jour-là, il va dans son garage et le découvre vide. Il demande à sa femme où est la voiture et celle-ci lui répond qu’il est parti avec au football. Il se souvient soudain et est bon pour remonter à pied au village. Ses partenaires s’abreuvent toujours dans un café de la place et il y entre pour leur dire qu’ils auraient pu lui signaler que sa voiture stationnait à proximité et qu’ils n’auraient pas dû le laisser rentrer à pied. Bien entendu ses compagnons plaident non coupables car ils ne le croyaient pas capable d’une telle distraction. Et puis, la marche, ça fait du bien aussi. Un vrai mot d’enfant blegnytois Ce mot d’enfant est authentique mais il faut connaître les personnages pour en goûter tout le sel. Un petit enfant de trois ans fréquentant l’école maternelle Saint-Joseph rentre à la maison après sa journée de classe. La maman, comme la majorité des mamans, questionne son enfant : «Cela a été à l’école aujourd’hui ? Oui ! On a parlé de Jésus. Tu sais comment s’appelle la maman de Jésus ? Oui ! C’est Marie. Et le papa ? L’enfant réfléchit car, visiblement, on n’en a pas parlé. Tout à coup, il sécrie : «La maman c’est Marie et le papa, c’est Urbano». La tête à l’envers. On l’avait, à l’Entente Blegnytoise, après la nouvelle défaite contre Faymonville, pas seulement les joueurs, entraîneurs, comitards et supporters mais aussi le Coq Wallon qui garnit la hampe à l’entrée des installations qui, malgré cette situation, flottait au vent les pattes en l’air et la tête en bas. Cela ne faisait pas rire tout le monde. Alain et Estelle Demonceau ont l’honneur d’inviter les habitants de la commune, et plus particulièrement le village de Trembleur, à l’inauguration de leur étable pour vaches laitières, le dimanche 6 novembre à partir de 10 h. La construction du nouveau bâtiment s’est avérée nécessaire compte tenu des nouvelles normes en matière de stockage de lisier (6 mois de stockage) imposées par l’Europe. C’est ainsi que l’étable dispose d’une citerne de plus de 2.000 m3. Les matériaux extérieurs ont été choisis dans un souci d’impact paysager minimum. A l’intérieur, les vaches parcourent librement l’étable sur des caillebotis et dorment dans des logettes. Leur traite est réalisée dans une «salle» informatisée (2 x 8 vaches en épi 50°). Un espace est également réservé à l’élevage du jeune bétail. Les visiteurs auront l’occasion de boire et manger un petit bout. L’intégralité des bénéfices sera versée pour soutenir la recherche en cardiologie pédiatrique, une fondation qui leur tient particulièrement à cœur. 6 G. Guyot lliance pour le enouveau ommunal A.S.B.L. INVITATION A TOUS Toute l’équipe de l’A.R.C. asbl a le plaisir de vous inviter à son 1 8e souper annuel l e jeudi 10 novembre 2005 dès 19 heures en la salle de la Renaissance à Barchon. Au menu : Apéritif Buffet chaud : Filet de saumon sur lit d’épinards et beurre blanc ? ? Frisée aux lardons et ses croûtons ? ? Liège en Provence ? ? Emincé de bœuf aigre-doux piquant Prix : 20 e de participation aux frais, boissons non comprises. Réservations : pour le jeudi 3 novembre au plus tard, merci. en contactant : Claudy JORIS tél. : 04.387.46.89 l’asbl Solidarité tél. : 04.387.43.64 et Services de 8 à 16 h. S. DODEMONT tél. : 04.362.11.38 En cas d’empêchement, vous pouvez néanmoins verser votre contribution au compte n° 068-2096747-22. Le souper est suivi d’une soirée dansante et du tirage d’une grande tombola avec de nombreux lots de valeur. Le Président, Le Vice-Président, Serge DODEMONT Serge ERNST 45e anniversaire 0405 auping Centre conseil pour votre literie Chaussée de Tongres, 348 4000 Liège / Rocourt Tél. 04/263.48.39 - 04 263 76 57 Fax 04/247 03 77 www.jice-meubles.be Parking aisé Ouvert de 9 à 18 h 30 Fermé le dimanche Venez découvrir la gamme 2005 Spécialiste du meuble contemporain dont salons, salles à manger et chambres à coucher Meubles Conditions spéciales Un Houssois sur le toit de l’Europe ! BASKET. C’est reparti pour la saison 2005/2006 en basket. Voici le programme des matches qui se joueront ces prochaines semaines dans notre salle rue André Ruwet à Blegny. Pour comprendre ce tableau, voici les catégories d’âge. Cadets, joueurs nés en 88 et 89 ; Minimes nés en 90 et 91; Pupilles nés en 92 et 93 ; Benjamins nés en 94 et 95 ; Poussins nés en 96 et 97 ; Prépoussins nés en 98 et 99. Les catégories prépoussins et poussins sont mixtes. Rappelons l’existence de 2 groupes de baby-basket pour enfants nés en 2000 et 2001. Samedi 29 octobre. BENJAMINS 09.00 BLEGNY 2 / HERVE 3 BENJAMINS 10.15 BLEGNY 1 / LIEGE 2 POUSSINS 11.30 BLEGNY 3 / NINANE 1 MINIMES DAMES 13.00 BLEGNY / BELLEFLAMME CADETTES 14.45 BLEGNY / DISON-ANDRIMONT PRE-POUSSINS 16.30 BLEGNY 1 / HERVE 1 HOMMES 3A 17.45 BLEGNY A / OTHEE CLUB HOMMES 4A 19.45 BLEGNY B / OREYE Dimanche 30 octobre. DAMES 1 09.45 BLEGNY A / HT-PRE OUGREE A PRE-POUSSINS 11.45 BLEGNY 2 / AM. LIERS POUSSINS 13.00 BLEGNY 1 / ESNEUX POUSSINS 14 15 BLEGNY 2 / ST VITH Lundi 1er novembre. Coupe. DAMES 10.30 Blegny 1 / E.P. Verviers Samedi 5 novembre. BENJAMINES 09.00 BLEGNY / HANEFFE 1 PUPILLES DAMES 10.15 BLEGNY / COMBLAIN CADETS 13.00 BLEGNY / AVENIR JUPILLE 2 MINIMES 14.45 BLEGNY / SPA BC BENJAMINS 16.00 BLEGNY 3 / ALL. FLEMALLE DAMES 3 C 17.45 BLEGNY B / STAVELOT HOMMES 4 B 19.45 BLEGNY C / HANNUT B Samedi 12 novembre. BENJAMINS 09.00 BLEGNY 2 / DISON-ANDRIMONT 2 POUSSINS 11.30 BLEGNY 3 / DISON-ANDRIMONT 2 MINIMES DAMES 13.00 BLEGNY / MONTEGNEE CADETTES 14.45 BLEGNY / NEUVILLE PRE-POUSSINS 16.30 BLEGNY 1 / ATH. JUPILLE 1 HOMMES 3 A 17.45 BLEGNY A / CHENEE A HOMMES 4 A 19.45 BLEGNY B / CHENEE B Dimanche 13 novembre. DAMES 1 09.45 BLEGNY A / SPA BC A PRE-POUSSINS 11.45 BLEGNY 2 / HARIMALIA BC POUSSINS H 13.00 BLEGNY 1 / HERVE POUSSINS H 14.15 BLEGNY 2 / HT-PRE OUGREE SOUPER ANNUEL Le samedi 19 novembre dès 19 h 00 aura lieu le souper annuel de notre ASBL (Association des Commerçants et Indépendants de Saive). Nous serions heureux de vous y rencontrer et ainsi de profiter d’un très bon repas et d’une ambiance musicale. Au menu: Sangria maison et ses zakouski. FiIet de rouget grillé sur salade folle aromatisée au vinaigre balsamique. Crème verte de fleurs de choux. Emincé de filet de porcelet à la liégeoise, ses légumes du marché, sa purée à la roquette. Pomme cannelle façon grand-mère sur crème anglaise. Sourire du Brésil. P.A.F. : 27 e /personne Adresse du jour : Les Salons du Mont Carmel - Rue Priessevoye, 18 - 4671 Saive Réservations : • Anne-Marie Hausoul : 04/362 60 87 (la journée) • Serge Dodémont: 04/362 11 38 (en soirée) Afin de passer une agréable soirée, nous limitons le nombre des réservations, ne tardez donc pas trop à réserver votre soirée. Bénéfices au profit de la Saint-Nicolas des enfants du village. Association des commerçants et indépendants de Saive a.s.b.l. Week-end brésilien Bravo pour votre nombreuse participation. Plus de 5.000 E pourront être remis au Père Grégoire. N° 365 - C’est le numéro gagnant de la magnifique peinture offerte par Monsieur Marcel Leruth. Si vous avez égaré vos tickets, soyez consolé, le gagnant est connu, il s’agit de Monsieur Castro, un «fidèle» de Housse. Si vous le désirez, vous pouvez encore verser au compte 931-0236145-90 de Monsieur Joseph Mostir - Compte Brésil. Et encore mille mercis. «LA MIGRATION DES OISEAUX ! UN SECRET DE LA NATURE ?» BLAISE LE BLAIREAU Pourquoi nous quittent-ils? La migration est une réaction des oiseaux au perpétuel changement de saisons, Aristote croyait que si les Rougesqueues à front blanc disparaissaient l’hiver, c’était pour se changer en Rouges-gorges et en Europe au Moyen-Age, une légende a couru longtemps affirmant que les hirondelles passaient la mauvaise saison en état de léthargie au fond des étangs. L’oiseau comme l’homme, étant un être à sang chaud doit de ce fait, maintenir en permanence la température de son corps au dessus d’un seuil critique. C’est en fonction de cette exigence que les migrateurs quittent les territoires qui tout l’été leur ont offert une nourriture abondante. Ils partent vers des lieux où ils trouveront à nouveau de quoi se nourrir. Toutefois la présence ou l’absence de nourriture n’est pas l’élément déterminant des migrations, par exemple les hirondelles quittent les sites de reproduction quand elles ne trouvent plus de nourriture mais les martinets partent alors qu’il fait encore beau et que les insectes sont encore très nombreux. L’oiseau, véritable horloge biologique! L’oiseau ne consulte pas un calendrier pour savoir quand il doit partir en migration, en effet son cycle annuel est marqué par quatre grands événements : la migration d’automne, la migration du printemps, la reproduction et la mue. Tous sont déclenchés par des modifications biochimiques de leur organisme. Par exemple, avant le départ en migration, l’oiseau suivant une pulsion instinctive dictée par son horloge interne se suralimente activement. Il met en réserve une quantité de graisse directement proportionnelle au nombre d’heures pendant lesquelles il aura à voler sans pouvoir prendre du repos. Vol de nuit ou Vol de jour A l’exception des oiseaux qui se nourrissent en vol, (hirondelles, martinets, etc..) la plupart des insectivores sont des migrateurs nocturnes, ils partent peu après la tombée de la nuit et se posent à l’aube, cela leur laisse donc toute la journée pour se nourrir et les soustrait dans une certaine mesure aux attaques des prédateurs. En revanche, la majorité des granivores émigrent pendant la journée. Partis dès l’aube, ils ne volent toutefois pas plus de quelques heures par jour car ils doivent encore chercher leur nourriture avant la nuit. Mais où vont-ils? A l’approche de l’hiver, la plupart de nos visiteurs d’été, dont une minorité seulement s’arrête en bordure de la Méditerranée, disparaissent dans le grand continent africain. La grande majorité de nos petits passereaux se répartissent dans les savanes plus ou moins boisées qui se déploient autour de la forêt équatoriale. Mais d’où viennent nos visiteurs d’hiver? Si notre climat hivernal est trop rude pour les visiteurs d’été, il convient aux oiseaux des régions septentrionales qui ne pourraient résister aux rigueurs de l’hiver nordique et qui viennent passer l’hiver chez nous. Les passereaux (merles, grives, mésanges, pinsons etc.) qui vont égayer nos jardins, jusqu’au mois d’avril viennent peut-être de la taïga scandinave ou encore des toundras sibériennes ou encore ce sont des sédentaires (oiseaux qui ne migrent pas) Tout travail mérite salaire! En conclusion pour l’animation visuelle et musicale qu’ils vont assurer dans notre jardin tout au long de l’hiver, sachons les accueillir en prévoyant une nourriture appropriée, graines, fruits des arbres et des haies (à stocker maintenant à l’extérieur), pensons aussi à leur assurer une réserve d’eau lors des périodes de gel. Biblio : Guide des oiseaux (Sélection du reader’s Digest) Mais qu’est-ce qui peut pousser un homme à atteindre, avec ses six copains, le plus haut sommet de l’Europe, l’ELBRUZ, dans le Caucase russe? Mais l’amour de la montagne pardi I Pour supporter l’altitude, vivre trois jours dans un refuge en précarité (pas de douche, peu d’espace), se lever à 4.30 du mat’, grimper sac au dos pendant neuf heures dans la neige avec piolet, crampons, lourdes godasses, passer de 4.200 à 5.642 m, admirer le paysage 20 minutes et redescendre pendant six heures, il peut bien l’aimer, Dominique Heusschen, cette montagne qui impose force, admiration, respect. Dominique Heusschen est professeur de français et d’histoire au Sacré-Cœur et au collège Saint-Hadelin à Visé, c’est aussi un sportif complet pratiquant plusieurs disciplines comme la course à pied, le vtt, la natation et, en hiver, le squash et le ski alpin! Cette expédition se terminera à Moscou. Ce n’est plus la montagne, mais la mégalopole avec sa Place Rouge, son Kremlin, ses matriochkas et ses poupées russes. Une aventure hors du commun. Et même si la vie a repris son cours, les projets se mettent en route le COTOPAXI en Equateur, le MONT BLANC, l’ACONCAGUA... toujours plus haut ! Une année pour apprendre à prier Pour guider les fidèles dans cette démarche, la Conférence épiscopale a publiée une lettre pastorale intitulée Seigneur, apprends nous à prier. Un texte accessible, qui ne s’adresse pas seulement aux prêtres et aux diacres, mais à tous les chrétiens et à toutes les personnes en recherche. Dans le premier chapitre, les évêques restituent la prière dans le cadre de notre culture moderne. Car si le fort accent sur l’autonomie humaine rend la prière difficile, elle ne la rend pas pour autant impossible. Au contraire, «l’accent sur la liberté peut purifi- er la relation avec l’Autre, si la prière peut se déployer comme une rencontre sans aucune contrainte ». Le deuxième chapitre nous fait ensuite aller à la rencontre des grands maîtres spirituels de la Bible que son Abraham, Moïse, Elie et les psalmistes. Un itinéraire qui nous conduit bien sûr tout naturellement à la prière de Jésus, probablement le chapitre le plus important de cette lettre pastorale. C’est effectivement avec et par Jésus que nous pouvons nommer Dieu «notre Père». Après un chapitre sur les différentes formes et attitudes de prière, la brochure se termine par une dizaine de pages consacrées aux lieux et moment propices à la prière. P.A. Extrait du Journal Dimanche (n° 36) Le dimanche 20 novembre 2005 à l’occasion de la fête du Christ- Roi, les Communautés Chrétiennes de l’Unité Pastorale de Blegny ont décidé d’organiser leur fête annuelle à Blegny- Mine. Le programme suivant est proposé aux paroissiens : 10 h : Messe animée par la chorale de l’Unité Pastorale 11 h 30 : dans la salle des fêtes apéritif (sangria) suivi de la dégustation de différentes soupes préparées par les paroisses, chacun apporte son casse-croûte, les desserts seront mis en commun. Les boissons seront achetées individuellement à la cafétéria. 13 h 30 : présentation des mouvements paroissiaux présents à la journée. 14 h : différents «ateliers» en lien avec le thème d’année suggéré par les évêques aux communautés chrétiennes : la prière, seront proposés aux participants (par exemple : marche priante vers l’église de Trembleur, atelier floral, témoignages, chants,….) 16 h : en final, moment festif avec la chorale des jeunes de Mortier et partage des bons moments vécus durant l’après-midi. 16 h 30 : fin de la journée. Soyons nombreux pour que cette journée soit une fête réussie. LE GROUPE DES 12-15 constitue un maillon de la Pastorale des jeunes. Il accueille les enfants qui ont fait leur profession de foi et les accompagne jusqu’à l’âge de 16 ans où si ils le souhaitent, ils peuvent entamer un parcours de préparation à la Confirmation. La première activité de rentrée a eu lieu le 8 octobre au Fort de Barchon, endroit idéal pour lancer le thème d’année : LA PAIX. Un grand jeu a permis aux jeunes de découvrir les principes fondamentaux pour créer et entretenir un climat de paix. La solidarité et le partage en font partie. Rien de tel que vivre ce qui a été découvert, Après avoir entendu le témoignage d’un membre de l’a.s.b.l. «KAMBBAM» venant en aide à un village d’Afrique du même nom, le groupe vivra son activité service en récoltant des objets scolaires, des ustensiles de cuisine et des jouets (jeux de groupes). Bienvenue aux nouveaux ! Personne de contact : Bernard LOHR, Tél. : 04/387.61.07 ou 0496/37.48.16 CONFIRMATION Pendant plusieurs mois, un groupe de jeunes de l’Unité Pastorale a cheminé vers la confirmation. Des rencontres mensuelles et deux retraites leur ont donné le temps de réfléchir en ensemble, de se poser des questions : quels sens donner à la vie dans le monde d’aujourd’hui ? Que signi- fie le mot «croire» ? Comment vivre en chrétiens ! Arrivés au terme du parcours, 27 jeunes venant des différentes communautés, ont été confirmés le 15 octobre à l’église de Mortier par l’abbé Muytjens, délégué épiscopal. CONFIRMÉS La route continue, un bon groupe de confirmés participera du 3 au 6 novembre au pèlerinage diocésain à Taizé. Une belle occasion de vivre des moments de rencontre de partage et de prière avec des centaines de jeunes venant de divers horizons et la communauté des moines. Merci aux communautés qui ont aidé les jeunes à partir en participant à la vente de vin. Fête de la lumière Une bonne nouvelle ! Les responsables des différents mouvements de jeunesse (scouts, patros) et de catéchèse, se sont réunis. Ils ont décidé de lancer la préparation de la 14ème fête de la lumière. Elle aura lieu le vendredi 23 décembre. Notez la date dès maintenant. La suite des informations paraîtra dans le numéro suivant. CONCERT DE NOËL Le dimanche 18 décembre dans l’après-midi, l’église de Saint - Remy accueillera le Chœur St-Apollinaire de Bolland qui interprètera des chants de Noël en wallon. D’autres renseignements suivront. Messe de la fête «Le soleil sans qui les choses ne seraient que ce qu’elles sont »! était bien là mais il était surtout dans les cœurs ce 28 août. Une assistance nombreuse priante et chantante a participé à la célébration conduite sous la « Joie ».Merci pour le présence active des choristes d’autres paroisses qui de concert avec la chorale de Mortier ont entraîné les chants repris par l’assemblée «Chanter n’est ce pas prier deux fois» . Merci aux habitants de la place et à tous les autres paroissiens qui ont œuvré pour la réussite de cette messe festive. Merci à l’Administration Communale qui ont procuré des chaises et a délégué une équipe faisant partie du personnel d’entretien. L’agora et le crucifix, plus que centenaire, ont subi un bon nettoyage. Ensuite en présence de Monsieur le Curé, des membres du Conseil de Fabrique, de monsieur le Bourgmestre, du plusieurs membres du Conseil Communal a eu lieu l’inauguration de la restauration intérieure de l’église.. Les allocutions de Monsieur le Bourgmestre et d’un membre du Conseil de Fabrique ont été appréciées par une assemblée bien représentée. Horaire des célébrations de la Fête de la Toussaint La messe sera célébrée dans toutes les églises de l’Unité Pastorale Blegny lundi 31 octobre à 17 h. Barchon et St Remy mardi 1er novembre à 9 h 30. Mortier et Housse mardi 1er novembre à 11 h. L’après- midi du jour de Toussaint, un office de prière pour les défunts se tiendra dans chacune des églises : 14 h 30 à St Remy, 15 h à Blegny, à Mortier et à Barchon, 15 h 30 à Housse. UNITÉ PASTORALE DE BLEGNY I-n-a cint-ans Quî n’ si sovint nin d’ Françwês Renard ?... I-n-a sûr pô d’ djins, il åreût oûy cint-ans. Nos n’polans nin lêyî passer çoula sins nos sov’ni di tot çou qu il a fêt po l’Walon êt l’ tchanson walone. Ossi, dji m’va lêyî l’parole a m’bon plankêt Louis STASSE, li Présidint d’ «La Wallonne» qu’a raconté s’ vêye mîs qu’ dji n’èl såreût fé : «Li p’tit Popol» C’èst l’ vint’-treûs d’awous’ 1905 qui li p’tit Françwês a v’nou å monde, l’annêye dèl prumîre éspozicion d’ Lîdje. Il åreût l’ minme adje qui l’pus bê pont dèl véye, li pont d’ Frågnèye. Tot djône, ast- ataké a-z-ovrer come aprindice cwèfeû, (i côpéve sûr dèdja lès dj’vès è qwate !) C’èsteût l’timps la qu’on-n-aléve co å bårbî. I sav’néve èt passéve li rèzeû so l’visèdje dès candes, tot tchantant, mins tot prindant astème di n’nin ‘Izîs côper on bokét d’orèye djus...! Divant 40, i s’aveût mètou d’acwérd avou Arthûr Philippe èt i tchantît è cåbarèt «L’âgne qui rèye» d’a Djåque Ronvaux. Dé timps dèl guére, po fé assoti l’ocupant i candjît l’no dé cåbarèt qui s’louma «L’ågne qui tchoûle». I n’a måy tant ploû èl Bèlgique qui di ç’timps-la, ét å-d’-dizeûr di l’êwe qui nos atouméve di tot-avå, i plovéve dès bombes qui lès- Anglès tapît po distrûre il pont d’VaI-Bênwèt, çou qui fêt qu’a Lîdje on d’hève «Si vos volez-t-èsse tranquile, n’alez nin è l’abri, mins acorez so l’pont, la n’a nou dandjî». An 45 al libéråcion, lès Alemands èvoyît co dès mèyes di robot so Lîdje. C’èst po çoula qu’Françwès d’va qwiter s’mohone d’Amécoûr qu’aveût stu distrûte. I r’prinda on salon so l’boul’vård dèl Såvenîre, çou qui n’l’éspètcha nin dè fé sès tchanterèyes. Sès prumîrès tchansons sèront scrîtes so dès-êrs kinohous. Pus tård, i scrîha lès paroles, tot fant qui Scohî l’êdîve po l’arindjemint d’sès muziques. Qwand Ronvaux qwita l’ cåbarèt po rintrer å Trocadèro, la wice qui fat cope avou Titine, mâgré leûs lêds caractéres Arthûr èt Françwés r’prindît l’cåbarèt so l’plèce Sint-Lambèrt èt t’nît l’côp sèt’ annêyes èn-è-rote. Françwès porçuva sès r‘prézintåcions tot-avå l’Walonerèye po s’ ritrover a Esneû, la wice qui r’prinda l’cinéma Kursal po-z-î fé sès cåbarèts èt fé danser sès djins. Tot l’monde él kinohéve so s’ nomètou «Le p’tit Popol». I nos-a lèyî dès totès bonès tchansons qui nos tchantans co po l’djoû d’oûy tot nos ratûzans bin sovint lès bons moumints qui nosavans passé ad’lé lu. C’èst po çoula qui «La Wallonne» vout fièsti lès annêyes d’in-ome qu’a fèt tot plin po qu’nosse walon seûye todi la. Fièstans lès-annêyes d’a Françwès tot tchantant lés rèspleûs qu’i nos-a fêt k’nohe èt qui nos n’ rouvéyerans måy. Louis Stasse Réouverture de la Salle Saint-Joseph (Maison des Jeunes). Le mot du bourgmestre : Fêtes locales et convivialité En ce début d’octobre, avec la fête à Saint Remy, ce sont les fêtes de village qui se terminent. Elles se terminent d’ailleurs par l’anniversaire de la plus vieille société de l’entité, la Société Royale La Jeunesse de Saint Remy, qui a 140 ans, et un nouvel enfant, le géant Remy. Les feux sont éteints et renaîtront dés la fin du printemps prochain. Ces fêtes témoignent de façon remarquable de la volonté des habitants de conserver l’identité de leur village. Elles perdurent grâce à la disponibilité d’hommes et de femmes qui se dévouent sans compter. C’est évidemment remarquable et cela témoigne encore, si besoin en était, de la qualité de la vie associative dans nos villages. L’administration communale, de son côté, outre l’apport logistique qu’elle fournit (soutien de la police, prêt de matériel divers, aide ponctuelle,...), essaie de contribuer à la qualité des fêtes en effectuant un effort important en matière d’équipement. Le point le plus visible est évidemment l’aménagement de places, permettant d’identifier clairement le centre des villages. Ces places ont été terminées cette année à Mortier, Blegny et Saint Remy. La très grande majorité des habitants s’accorde pour dire aujourd’hui que l’effet est plutôt positif et que les cadres ainsi créés sont réussis. Moderniser nos villages, tout en soutenant la vie associative voilà le défi que nous devons tous ensemble nous lancer. Si nous ne soutenons pas la vie associative, nos enfants vivront dans des villages dortoirs. Si nous ne modernisons pas nos villages, cet attachement à la vie associative risque de n’être qu’une nostalgie stérile du passé, alors qu’elle doit être une source de vie pour le présent et l’avenir. Encore une fois, bravo aux membres des comités de fête. Bon travail à toutes et tous pour nous préparer encore pour l’année prochaine de grands et simples moments de bonheur, tout simplement. Marc Bolland, Bourgmestre C’était à un week-end complet des festivités que l’A.S.B.L. Salle Saint-Joseph, Maison des Jeunes de Blegny invitait ses nombreux sympathisants du 7 au 10 octobre. Les festivités commencèrent le vendredi 7 octobre par le cocktail de réouverture. Cette séance académique débuta par un discours de Monsieur Defer, Président de l’A.S.B.L., qui retraça l’historique de la salle et les différentes péripéties pour arriver au magni- fique résultat actuel. A Monsieur Defer succéda Monsieur Swennen, représentant des œuvres décanales de Visé, propriétaire du bien, qui raconta en des mots simples la manière dont les œuvres sont impliquées et surtout comment elles peuvent venir en aide aux sociétés qui font appel à elle. Monsieur le Curé Parmentier fit ensuite le lien entre la paroisse et les utilisations futures de la salle dans l’optique paroissiale qu’il y voyait. La partie officielle se clôtura par les quelques mots que présentèrent les groupements de jeunes, à savoir : Dominique André, Président de la Jeunesse, Renaud Henri pour l’association «Joie de Vivre» et Sarah Steils pour le Patro. Il convint à Monsieur Defer de tirer les conclusions et d’inviter la nombreuse assemblée de lever son verre à la santé de la salle «Saint-Joseph» nouvelle mouture. Le samedi 8 octobre : jour du souper. Quelque 140 convives se pressaient dans la nouvelle salle pour déguster le buffet froid et chaud concocté par Cédric Lebeuf et son équipe La qualité de ce buffet et les boissons aidant créèrent une très bonne ambiance qui monta encore d’un cran quand des artistes locaux soutenus par un orchestre aussi local firent revivre l’ambiance des revues blegnytoises. Le dimanche 9, grand’messe. Dans une salle qui avait vu tant de célébrations eucharistiques, la messe fut rehaussée par divers témoignages : celui de Monsieur Hackin, ancien jociste qui raconta en des termes choisis la vie de ce mouvement qui fut si vivant à cette époque à Blegny. Madame Corman narra les festivités et manifestations qui émaillèrent la vie de la salle et enfin, Céline Détale, au nom du patro, parla des activités hebdomadaires vécues dans ce mouvement tout entier consacré aux plus jeunes de notre village. Tout au long des trois jours, une ambiance d’amitié unit tous les participants qui louèrent de tout cœur ceux et celles qui réalisèrent ce magnifique travail pour que renaisse la salle Saint-Joseph. (La salle peut être louée pour fêtes et banquets chez Monsieur Dany Spits).G. Guyot. Une vue du souper Stage vacances de Toussaint à Blegny et à Battice EURO TENNIS - BARCHON RESTAURANT 13, rue Légipont - 4671 BARCHON Tél. 04 370 10 00 E-mail : fabienne.dupuis@skynet.be Fax 04 370 10 00 - GSM 0475 45 62 78 Salles pour banquets et réunions (30 personnes) SERVICE TRAITEUR Ouvert tous les jours midi et soir Pendant ce mois de novembre : MENU à 25 E tous les jours midi et soir. • Foie gras et sa confiture d’oignons. • Pavé de biche, gratin dauphinois et sa jardinière de légumes. • Sabayon aux framboises et à la crème glacée Spécialités grillades - salades - pâtes fraîches Aide-Ménagère à domicile Titres-Services OFFRES DE SERVICES : • Vous cherchez une nouvelle aide ménagère • Vous ne voulez plus cacher votre femme de ménage et vous souhaitez améliorer son statut social En payant 6,70 e de l’heure et grâce à l’économie d’impôt seulement 4,69 e de l’heure. OFFRE D’EMPLOI : • Si vous êtes femme de ménage et/ou demandeuse d’emploi et vous souhaitez obtenir un contrat de travail Pas le temps, pas l’envie de vous confectionner un repas chaud ? Alors, n’hésitez plus, offrez-vous dès maintenant un savoureux repas quotidien livré chez vous Votre repas chaud à domicile ! Nouveau service : atelier de repassage Aide-ménagère sociale à domicile Sous la formule TITRES-SERVICE : soit 6,70 ê - réduction fiscale = 4,69 ê + 1,5 ê de frais divers = 6,19 ê /l’heure. Envie de consacrer plus de temps à vos enfants ou à vos loisirs, confiez-nous le repassage de votre linge. Pour tous ces services, une seule adresse: Tarif réduit suivant vos revenus. Maison de l’ARC Rue de l’Institut, 24 4670 BLEGNY Tél. 04 387 43 64 - Fax 04 387 76 18 ASBL Solidarité et Services Activités culturelles à Blegny. Ce mercredi 12 octobre avait lieu le vernissage d’une exposition de peinture et de sculpture en la maison communale, Place Sainte Gertrude à Blegny. Madame Mireille Habets, échevine de la culture, qui présidait la cérémonie a mis l’accent sur sa volonté de mettre à l’honneur les artistes de chez nous qui ont bien du mal à s’exporter. En quelques mots simples, elle retraça le parcours des artistes, Jacques Mewissen (dessins et peintures) et Roger Lenertz (sculpture) dont les œuvres ornaient deux salles de la mairie. Roger Lenertz raconta comment il en était arrivé à ce stade de son évolution artistique et Jacques Mewissen se dit plutôt surpris de voir qu’on s’intéressait à son travail. Ce sont pourtant des œuvres de qualité qui furent présentées au nombreux public qui se pressait à ce vernissage. Si Roger Lenertz est surtout connu chez nous pour ses statues qui ornent les ronds points de Barchon et de Trembleur, ses mérites dépassent nos frontières grâce aux expositions en plein air qu’il organise tous les deux ans à Saive. Jacques Mewissen quant à lui présentait une série des dessins finement réalisés et des peintures réalistes dont plusieurs nus d’un goût sûr et d’une réalisation artistique remarquable. Bien entendu, après la découverte des œuvres, le verre de l’amitié fut servi en toute cordialité. Mireille Habets nous a annoncé que la prochaine exposition se tiendrait du 11 au 14 novembre et que l’invité serait Monsieur Julin, peintre habitant Saive. Un rendez-vous à ne pas manquer. G. Guyot. La ludothèque de Blegny Le samedi 19 novembre, la ludothèque de Blegny (Place Sainte Gertrude, 1A) organise une aprèsmidi «Jouons Malin». Cette animation se déroulera de 14 à 16 h 30 et concerne les enfants à partir de 5 ans mais aussi les adolescents et les adultes. Nous sommes souvent indécis quand il s’agit d’acheter un jeu. Est-ce que le jeu présenté à la T.V. ou dans le dépliant est «bien»? Répondra-t-il aux attentes des joueurs ? Correspond-il au niveau de l’enfant ? Comment y joue-t-on? Durant l’activité «Jouons Malin», de nombreux nouveaux et anciens jeux de société seront présentés et pourront être essayés ce qui facilitera la lettre à Saint-Nicolas et le choix des cadeaux de fin d’année. La participation de 1 e donne droit à une consommation. Notre boutique de jouets, jeux et livres d’occasion sera ouverte de 14 à 16 h 30. Le service de prêt de jeux fonctionnera de 16 h 30 à 17 h 30. Cette activité se réalise en collaboration avec l’administration communale de BLEGNY. Blegny Battice La danse Country près de chez vous «Comme à Nashville» Pour les enfants de 5 à 13 ans, du 31 octobre au 4 novembre, de 9 h à 16 h : stage sportif et créatif - bricolage - cuisine - danse - nature… • 5 jours : 50 E par enfant. • Garderie possible (gratuite). • La collation du matin et de l’après-midi est offerte. • Réduction -10% sur le 2e enfant (même famille). • Cadeau de bienvenue. • En fin de stage, un souvenir de votre participation vous sera remis. • Places limitées ! • Inscriptions : GSM 0472 69 00 27 (après 17 h). P.S. - Votre inscription sera validée par le versement d’un acompte de 15 E (non remboursable) par enfant une semaine avant le début du stage. Dates à retenir : prochains stages : Noël, Carnaval, Pâques et les grandes vacances. Lieu : Blegny : rue du Doyard, Salle Fricaud-Delhez. Battice : route d’Aubel, Centre sportif et créatif. L’initiation a pour but de faire connaître cette danse dans votre région, la danse country, cette danse est sans frontières; elle devient la forme de danse la plus populaire, est plus variée que vous ne puissiez l’imaginer. Son caractère convivial contribue à son succès mondial. La danse country est riche par sa variété et permet à chacun de trouver l’expression qui lui convient le mieux, pas d’âge limite, seul(e) ou accompagné( e). • Professeurs diplômés et expérimentés. • Inscriptions toute l’année, pas d’abonnement annuel ni trimestriel. • Cadeau de bienvenue. Ambiance conviviale et familiale. Plaisir et bonne humeur garantis. • Bienvenue à toutes et à tous. GSM 0496 92 13 36 (après 17 h). Le Collège des Bourgmestre et Echevins de Blegny, sous l’Echevinat de la Culture a le plaisir de vous inviter à l’exposition de Dessins et peintures de Raymond Julin le jeudi 10 novembre de 10 à 17 h, le vendredi 11 novembre de 16 à 20 h et les samedi 12 et dimanche 13 novembre de 10 à 17 h. Renseignements : Administration communale de Blegny, rue Troisfontaines 11 à 4670 Blegny Tél. 04 387 43 25 Blegny : Danse moderne «Funky et Dance» Pour les jeunes à partir de 6 ans et jusqu’à 13 ans. Alors faites le premier pas, des jeunes de votre âge vous attendent les lundis dès 18 h. • Un cadeau de bienvenue sera remis à chaque enfant lors de l’inscription. • Ambiance familiale • Spectacle de fin d’année. • Cours donné par un professeur expérimenté (diplômé). • Inscriptions toute l’année (pas d’abonnement annuel ni trimestriel). GSM 0472 69 00 27 (après 17 h). 9 Exposition à l’Hôtel de Ville, place Sainte-Gertrude. Funérailles REMACLE Organisation complète de funérailles Toutes formalités - Rapatriement - service jour/nuit v Funérariums à Blegny : rue Entre-deux-Villes, 79 à Saive : rue Champ du Pihot, 49 v Service également partout à domicile. v Bureau : rue de Fafchamps, 3 à 4670 Blegny Tél. jour & nuit 04 387 46 21 v Plaques funéraires personnalisées et photos pour monument Station URBANO L’assureur et banquier à votre écoute. Un seul et même interlocuteur Nos placements ? … Faisons le point ! 1 Capital garanti 1 durée de placement moyen terme 1 grande souplesse pour vos retraits 1 planification successorale possible Et encore bien d’autres avantage ! Rue de la Station, 44 - 4670 BLEGNY Tél. 04 387 45 41 - Fax 04 387 43 98 e-mail : jeanyves.ryavec@ryavec.be BLEGNY ARTICLES MENAGES - CADEAUX Foyers : à mazout, au gaz, charbon et bois POELERIE QUINCAILLERIE DENOOZ 12, rue de la Station - 4670 BLEGNY TÉL. 04/387 40 18 PEETERS - DOVRE NESTOR MARTIN A partir de 665 ê EFEL - SOMY - CINEY P. HOETERS S.P.R.L. 17A, rue Sur les Heids, 17A 4671 SAIVE Privé 04 362 57 88 Atelier : 04 387 48 88 Zoning industriel de Barchon TTOUTTE MENUIISSERIIE DU BATTIIMENTT Châssis bois - PVC - Alu - Mini-volet Portes intérieures - Portes coupe-feu En cas d’absence : 04 362 81 50 RAMONAGE CHEMINEES ENTRETIEN ET REGLAGE DE CHAUDIERES OUTILLAGES METABO CLIMATISEUR MOBILE Dépôt SHELL Gaz Electrique à p. de 90 ê Technicien agréé Essence à p. de 259 ê Votre return pour les trois dernières années 5,53 % net 10, rue Frumhy Tél. 04 362 61 68 4671 Barchon Fax 04 377 63 36 Heures d’ouverture : tous les jours de 8 h 30 à 18 h 30 - Fermé le jeudi Ouvert le dimanche de 8 h 30 à 16 h SERVICE - PRIX - QUALITE TOILETTAGE à partir de 20 E Grand choix de : chiots + chatons + rongeurs Prix promo permanents dans nos cages Tout un symbole Halloween : la Jeunesse de Saive Dans le cadre des festivités d’HALLOWEEN, la jeunesse de Saive organise un cramignon déguisé dans les rues du village de Saive. On vous y attend, petits et grands, nombreux ce samedi 29 octobre 2005 dès 18h en face de l’église de Saive. Cette année, nous accueillerons le groupe «Las Carabistouilles», pour une animation musicale lors de nos haltes. A chaque halte, vous retrouverez d’originales potions magiques préparées par des associations ou habitants du village. Une délicieuse potée aux carottes, faite maison, sera également à votre disposition, lors d’une halte, à un prix très démocratique. L’événement se déroulera sous forme de concours de «potions magiques»; le but étant d’élire la meilleure potion. Les enfants pourront également participer à la traditionnelle chasse aux sucreries. Le Président de «La Jeunesse» de Housse, Nicolas Hoeters, félicite les époux à la sortie de l’Eglise. Plus de 150 personnes s’étaient donné rendez-vous en ce début septembre pour fêter les 50 ans de mariage de Mariette Broers et Alphonse Carabin. Ce couple qui a la particularité d’avoir célébré son mariage dans la salle de «La Jeunesse» suite à la destruction de l’Eglise de Housse pendant la guerre. Mariette est connue dans la région pour la qualité de ses gaufres à la cannelle et son sourire qui force l’admiration malgré la douleur physique. Alphonse a grandi dans le café de «La Jeunesse» que ses parents tenaient et est actif dans plusieurs comités locaux. Entourés de leurs enfants et petits-enfants ainsi que de nombreux amis, je leur souhaite encore beaucoup de bonheur à HOUSSE. Serge Ernst 10 Les Jeunes de Saive organisent un grand cramignon HALLOWEEN le samedi 29 octobre